top of page

Comme les tortues marines occupent différents environnements à différents stades de développement. Des plages de sable où elles éclosent et nidifient, les zones côtières utilisées pour la recherche de nourriture et l'océan qu'elles traversent pendant la dispersion et les migrations, elles font face à différentes menaces tout au long de leur cycle de vie.

 

Lorsqu'elles sont jeunes, les tortues marines sont une source d'alimentation importante pour de nombreuses espèces, comme les crabes fantômes, les oiseaux marins et les gros poissons, y compris les requins. Cependant, ces prédateurs naturels sont généralement en équilibre avec les tortues marines, de sorte qu'ils ne provoqueront pas leur extinction. Les humains sont les seules espèces qui présentent un risque sérieux pour la survie future des tortues marines.

Principales menaces

  • • Prises accessoires dans les pêcheries

  • • Consommation et commerce illicites d’œufs, de viande et de carapaces

  • • Dégradation de l'habitat de nidification due au développement côtier et à l'érosion côtière

  • • Réchauffement climatique entraînant des populations féminisées et la mortalité embryonnaire

  • • Élévation du niveau de la mer entraînant une mortalité massive d'embryons

  • • Déchets de plastique et autres débris marins

  • • Pollution des océans

5978f439beb73_thumb900.jpg

Prises accessoires dans les pêcheries

En mer, des centaines de milliers de tortues sont capturées accidentellement chaque année dans des filets de pêche et des hameçons. Ces prises accessoires impactent de nombreux animaux autre que les tortues, tel que dauphins, baleines et oiseaux de mer. En outre, les tortues sont également très menacées par la pollution, et les débris marins. Par exemple les plastiques (sacs, fibres, pailles) sont souvent confondus ou consommé avec des aliments. Ceci peut causer des blocages gastriques ou la suffocation.

Consommation et commerce illégaux d'oeufs, de viande et de carapaces

La capture illégale de tortues marines, ainsi que la récolte de leurs œufs est une autre menace majeure, surtout lorsque ces activités sont encouragées par le commerce illégal.

Dégradation de l'habitat de nidification

Sur les plages de nidification, l'érosion causée par l'extraction de sable, la destruction de la végétation côtière, le développement côtier et l'élévation du niveau de la mer, détruit de nombreux nids de tortues marines. L'érosion et la présence d'infrastructures (hôtels, digues) peuvent bloquer l’accès a la plage ou éliminer tout le sable sur la plage.

Changement climatique

Le réchauffement climatique, qui résulte de l'excès de gaz à effet de serre rejeté dans l'atmosphère par les activités anthropique (industrie, déforestation), contribue à l'augmentation de la fréquence des tempêtes violentes et à la montée des niveaux des mers par l'expansion thermique et la fonte des glaces. En raison de ces phénomènes, dans certaines parties du monde, presque tous les nids sont inondés et endommagés par l'eau de mer. De plus, l'augmentation des températures d'incubation entraîne une mortalité massive d'embryons en développement.

Le réchauffement climatique a pour autre conséquence la féminisation des populations (c'est-à-dire que seules les femelles naissent). Cela peut se produire parce que les tortues marines ont une détermination du sexe dépendante de la température, ce qui signifie que la température d'incubation de leurs œufs détermine si les tortues femelles ou mâles sont nées. Si les œufs incubent à des températures généralement inférieures à 29°C, il y a une prépondérance de mâles, tandis qu'à des températures au-delà d’environ 31°C, plus de femelles sont produites. Aux températures d'incubation intermédiaires, les deux sexes naissent dans des proportions similaires (environ 29 à 30ºC). Avec le réchauffement climatique, le sable des plages devient trop chaud, de sorte que certaines populations ne peuvent produire que des femelles. Si à l'avenir il n'y a plus de mâles pour la reproduction, la population s'éteindra !

Sans actions de conservation, ces menaces entraîneront le déclin de nombreuses populations de tortues marines !

bottom of page